ARB îdF | Service civique agriculture urbaine / étude BiSEAU

CONTEXTE

L’Observatoire de l'agriculture urbaine et de la biodiversité, créé en 2015, est un outil d'accompagnement et de sensibilisation auprès des acteurs de la ville qui a pour but de recenser les sites d'agriculture urbaine en Île-de-France et d'en établir les différents profils. Cet outil est également un support pour une des missions de l'ARB îdF : analyser les liens entre agriculture urbaine et biodiversité.

Dans ce cadre, l'ARB îdF a lancé en 2018 une étude sur un échantillon de 21 parcelles en agriculture urbaine à Paris et en petite couronne. Cette étude, dénommée BiSEAU (Biodiversité et Service Ecosystémiques dans les Espaces en Agriculture Urbaine) se déroule sur trois ans avec notamment des séries d'inventaires sur la flore, les insectes et la faune du sol effectués dans chacune des 21 parcelles sélectionnées. Les premiers inventaires ont débuté en 2018, et sont poursuivis en 2019. La dernière session se déroulera en 2020. Ces inventaires s'appuient sur plusieurs programmes de sciences participatives mis en place par le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN) - des programmes dit "standardisés", adaptés au grand public et duplicables de manière à comparer ces espaces avec d'autres milieux urbains et ruraux. Ce travail est couplé à un relevé des pratiques culturales et de gestion des 21 parcelles afin d'analyser leurs effets sur les compositions animales et végétales présentes sur les sites étudiés.

MISSION

Co-encadré par le chargé d’études « agriculture urbaine » et la chargée d'études « naturaliste » de l'Agence Régionale de la Biodiversité en Île-de-France, le/la service civique aura pour mission :

  • de participer à l'étude précédemment mentionnée en se rendant sur les sites définis accompagner par un des naturalistes de l'Agence pour participer aux inventaires floristiques et faunistiques basés sur les protocoles de sciences participatives (Vigie flore, SPIPOLL et transect arthropodes) ;
  • d’aller à la rencontre et d’échanger avec les gestionnaires des sites d'agriculture urbaine pour compléter le questionnaire sur les pratiques culturales ;
  • de contribuer à l'animation de l'Observatoire de l'agriculture urbaine et de la biodiversité pour enrichir les outils, participer à la rédaction d'articles web et aider à l’animation sur les sites en agriculture urbaine…

La mission du volontaire comporte une double dimension, scientifique et sociale, avec l'application des sciences participatives/citoyennes dans les protocoles d'inventaires. Des connaissances en botanique pourraient permettre au volontaire d'être plus à l'aise lors des inventaires sur le terrain.

La participation du/de la service civique à l’animation de l’Observatoire sur le terrain à travers des actions de sensibilisation et de connaissance à l’image des sciences participatives, lui permettra également de mieux connaître les nombreux acteurs (collectivités, habitants, associations, porteurs de projets, gestionnaires d’espaces, entreprises, écoles, centres de loisirs, …) de ce mouvement en Île-de-France, complétant ainsi la dimension sociale de la mission.

Le/la volontaire vient en appui des salariés, tant dans la partie naturaliste que dans la partie relationnelle et sociale avec les différents interlocuteurs (collectivités, associations, habitants…).

Repères : 

Début du service civique : à partir du 13 avril 2020

Durée : 7 mois, 35 h/semaine

Localisation : ARB îdF, 15 rue Falguière, 75015 Paris

Postuler en ligne sur la plateforme du service civique.

Contact: 
Chargé de mission agriculture urbaine
01 77 49 76 20