Retour | Conférence publique ARB îdF "La part sauvage du monde, penser la nature dans l'Anthropocène"

25/11/2019 - 15:53

Dans le cadre de son cycle de conférences à destination du grand public, l'ARB Île-de-France vous invitait à rencontrer Virginie Maris, chercheuse en philosophie de l'environnement au CNRS. Virginie Maris travaille sur la conservation de la biodiversité au CEFE (Centre d'écologie fonctionnelle et évolutive) situé à Montpellier. Elle est l'autrice de plusieurs articles scientifiques et ouvrages, le dernier étant La part sauvage du monde - Penser la nature dans l'Anthropocène, publié au Seuil en 2018.

RNN Bassée © Julien Birard

Réécouter la conférence

Dans un premier temps, les différents sens du mot nature ont été explorés, en distinguant la nature-totalité, la nature-normalité et la nature-altérité. Dans un second temps, Virginie Maris a abordé les risques pesant sur la conservation elle-même qui tend de plus en plus à absorber la nature dans les sphères de l'artifice, de l'économie, et de l'information. Pour finir, la philosophe a défendu le sens et l'importance qu'il y a à considérer la nature dans ce qu'elle a d'irréductible aux affaires humaines, en l'envisageant comme l'horizon d'une altérité radicale..

 

randomness