Les territoires agissent et s'engagent pour la nature en Île-de-France

19 septembre 2022ContactKlaire Houeix

L’Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France (ARB îdF) mobilise les communes et intercommunalités franciliennes pour valoriser leurs actions menées en faveur de la biodiversité et leur engagement dans une démarche de progrès.

Un dispositif régional 

« Territoire engagé pour la nature »

En répondant via un questionnaire détaillé, les collectivités franciliennes feront l’état des lieux de leurs pratiques et formaliseront leur projet pour l’avenir en matière de protection comme de restauration de la nature. Être « Territoire engagé pour la nature en Île-de-France » vaudra reconnaissance de l’engagement volontaire de la collectivité dans les stratégies régionales et nationales pour la biodiversité. 123 collectivités franciliennes ont été reconnues depuis 2019 dont 25 collectivités ont été annoncées en septembre pour l'année 2022.

Le dossier de candidature à la reconnaissance « Territoire engagé pour la nature » pour 2023 est disponible et la date limite de dépôt des candidatures est le 31 janvier 2023. Les collectivités qui souhaitent s’engager doivent répondre à un questionnaire détaillé permettant de faire l’état des lieux de leurs pratiques actuelles et de leurs projets en matière de protection comme de restauration de la nature.

Un dispositif national optionnel 

Le concours Capitale française de la Biodiversité

Tandis que la reconnaissance « Territoire engagé pour la nature » salue l’engagement pour l’avenir et les aident à concrétiser leurs projets, le concours « Capitale française de la Biodiversité » offre en complément la possibilité de valoriser et de partager des actions exemplaires qu’elles ont déjà réalisées.

Le concours « Capitale française de la Biodiversité » 2023 sur le thème « Arbres & forêts » est ouvert jusqu'au au 31 janvier 2023.

Cette édition récompensera les collectivités qui s’appuient sur la strate ligneuse, arborescente comme arbustive, dans leurs engagements en faveur de la biodiversité.

Les arbres et les forêts sont des marqueurs emblématiques des paysages et démarches territoriales, les arbres caractérisent de nombreux milieux naturels et habitats (forêts primaires, tropicales, alluviales, de montagne et leurs lisières ; mangroves, marais et ripisylves ; bocage, etc.) et sont également très présents en milieu urbain dans des situations parfois très contraintes.

Agir en faveur des arbres, des forêts et de la biodiversité, c’est tout d’abord les connaitre et les protéger : inventaires d’arbres remarquables, mesures de protection dans les documents d’urbanisme, classements de forêts en réserves naturelles, adoption de chartes et barèmes en milieu urbain…

C’est aussi préserver les habitats qu’ils abritent et restaurer les dynamiques de milieux naturels dont ils font partie : plans de protection des cortèges faune-flore associés aux arbres (espèces cavernicoles comme les oiseaux et chiroptères, mais aussi insectes xylophages ou amphibiens…), gestion forestière naturelle (ilots de sénescence, régénération naturelle, libre évolution), protection des aires de captage et de la qualité de l’eau, restauration des trames bocagères avec des végétaux sauvages d’origine locale, interventions (taille, élagage) raisonnées et en fonction des cycles biologiques…

C’est enfin se projeter à long terme pour assurer la présence des arbres et forêts (plans canopées, critères de choix des essences, plantations, cours oasis…) avec une démarche scientifique qui évite les effets de mode et d’annonce non documentés (bienfaits des micro-forêts, essence idéale face aux changements climatiques, etc.).

Bien entendu, toutes ces actions n’ont de sens que si elles sont menées de manière concertée et partagée avec la diversité des acteurs publics et privés en lien avec les arbres et les forêts (propriétaires forestiers, habitants et usagers, gestionnaires de réseaux, enfants…).

Avoir candidaté à la reconnaissance Territoires engagés pour la nature ou être déjà reconnu est un prérequis pour les communes et intercommunalités franciliennes souhaitant participer au concours.

Participer

Journée d’animation 

L'Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France et ses partenaires ont réuni le 11 septembre 2020, des élus et des techniciens de collectivités locales et leurs partenaires privés et publics lors d'une journée d’information et de mobilisation sur le thème "La biodiversité : un atout pour les territoires", à la Halle Pajol (Paris)

L’ensemble de la matinée est disponible en replay vidéo

POUR CANDIDATER

Pour que la participation de votre collectivité soit effective à « Territoire engagé pour la nature », il faut adresser le questionnaire complété à l’adresse suivante :
info.arb@institutparisregion.fr au plus tard le 31 janvier 2023.

Pour savoir si la reconnaissance « Territoire engagé pour la nature » (TEN) est déployée dans sa région, la collectivité doit consulter la plateforme nationale « Territoire engagé pour la nature ».

Cette page est reliée aux catégories suivantes :
Accompagnement des acteurs | Capitales françaises de la biodiversité | Territoires engagés pour la nature | Espèces et espaces | Observatoire des pratiques