Appel à manifestation d'intérêt «Reconquérir les friches franciliennes»

10/03/2020 - 14:30

La région Ile-de-France vient a lancé un appel à manifestation d'intérêt (AMI) à destination des collectivités disposant de friches et qui peinent à faire émerger ou à mettre en œuvre un projet de requalification.

Jardin partagé sur une ancienne friche à Paris 18ème © Gilles Lecuir

Quelle est la nature de l'aide ?

Les candidats retenus bénéficient d’un accompagnement personnalisé visant à réaliser un diagnostic de l’espace en friche (environnemental, juridique, économique…) et à définir des solutions opérationnelles pour engager la valorisation des espaces en état de friche.

Pour appuyer au mieux les lauréats dans cette phase, un groupe-projet est constitué autour de la Région, de l’Institut Paris Région, de la Banque des Territoires, de l’EPFIF, et de la SAFER, en particulier.

Les lauréats pourront également bénéficier d’une subvention régionale (sur la base d’un taux d’intervention dans la limite de 60% du montant des dépenses éligibles). Seules les dépenses d’investissement sont éligibles et il peut s’agir de dépenses d’études préalables comme de travaux.

Quels types de projets seront retenus ?

Suivant les situations géographiques et urbaines, les enjeux liés à la requalification des friches ne sont pas les mêmes. La Région ayant vocation à s’intéresser à la diversité des territoires franciliens, l’AMI concernera tout type de friche :

Les friches en zone dense où la production urbaine se fait déjà majoritairement sur le modèle du renouvellement urbain. L’enjeu ici sera de préserver ou recréer des espaces naturels dans le tissu urbain existant ou dans la nouvelle urbanisation projetée (pérennisation du caractère naturel de ces espaces, intégration d’îlots de fraicheur…) ;

Les friches en dehors des agglomérations centrales, dans les secteurs où le marché est moins tendu et où la production de logements et d’activité s’est faite essentiellement sur le mode de l’extension urbaine. L’objectif dans ce cas sera de limiter l’extension urbaine sur les terres agricoles et naturelles et de favoriser le renouvellement de la ville sur elle-même (projets de redynamisation de centres villes et centres bourgs, renouvellement de zones commerciales obsolètes, restructuration d’anciennes zones d’activités économiques…) ;

Les friches agricoles, parfois situées à la lisière de ces espaces, recouvrent quant à elles des enjeux de préservation du paysage et de la biodiversité, de création d’emplois, et de production locale d’aliments.

Qui peut candidater à l’AMI ?

Les communes, établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), et établissements publics territoriaux (EPT) peuvent candidater à l’AMI.

Comment candidater et sous quels délais ?

 L’AMI « Reconquérir les friches franciliennes » est ouvert du 1er février au 31 Août 2020.

Durant cette période, deux comités de sélection se réuniront pour analyser les dossiers :

Un premier comité de sélection se réunira au mois de mai et étudiera les dossiers déposés avant le 20 avril 2020.
Un deuxième comité de sélection se tiendra au mois de septembre 2020 et étudiera les dossiers déposés avant le 31 Aout 2020.

Le dépôt des dossiers de candidature se fait sur la plateforme régionale « Mes Démarches ». L’instruction et la sélection des candidatures à l’AMI se feront sur la base de ce dossier.

randomness