Rapport | Utilisation des traits écologiques (2016)

L’étude des traits fonctionnels est utilisée pour mieux comprendre la réponse des communautés végétales et animales aux différentes conditions environnementales auxquelles elles sont soumises. 

L’étude des traits fonctionnels est utilisée pour mieux comprendre la réponse des communautés végétales et animales aux différentes conditions environnementales auxquelles elles sont soumises.

En milieu urbain, ces communautés sont exposées aux pressions anthropiques à différentes échelles. Une étude bibliographique sur l’influence de ces pressions sur les traits a été menée et a permis d’identifier les traits pertinents à étudier. Ainsi, les traits de 1 600 espèces de végétaux du Nord de la France et de 100 espèces de papillons d’Île-de-France ont été collectés puis regroupés dans une base de données. Ils ont ensuite été utilisés pour l’analyse des données de deux protocoles de sciences participatives destinés aux gestionnaires d’espaces verts, Florilèges – prairies urbaines pour le suivi de la flore et Propage pour celui des papillons. L’analyse a principalement cherché à comprendre les effets des différentes pratiques de gestion (fauche, pâturage par exemple) sur certains traits des végétaux et des papillons.

Qu'est-ce qu'un trait ?

Un trait est défini comme un paramètre mesuré au niveau de l'individu et qui influence sa capacité de survie, de croissance et de reproduction dans l'écosystème. On parle de traits biologiques pour les caractéristiques morphologiques, physiologiques ou phénologiques, et de traits écologiques pour les affinités de l’individu à un paramètre de son habitat.

informations complémentaires
Catégorie de la ressource: 
Ressources naturalistes / Ressources techniques
Année de la ressource: 
2016
Auteur(s) : 
Honorine Roche
Citation recommandée: 
Roche H., 2016. Utilisation des traits écologiques pour analyser la réponse des communautés végétales et de leurs pollinisateurs à la gestion des espaces verts en milieu urbain. ARB îdF, Paris. 75 pages