Rapport | Écologie des toitures végétalisées en Île-de-France : Analyse comparative des services rendus par les substrats (2018)

Le projet GROOVES (Green Roof Verified Ecosystem Services) étudie l’écosystème des toitures végétalisées dans sa globalité (flore, arthropodes, faune du sol, substrat, gestion).

Cette étude, réalisée sur 32 toitures en Île-de-France, vise à mieux comprendre le fonctionnement écologique des toitures végétalisées et leur capacité à offrir des services (biodiversité, rétention en eau et rafraîchissement). Une campagne d’échantillonnage des substrats a été réalisée (10 prélèvements par toiture). La variabilité de la richesse floristique et de la biomasse microbienne sont étudiées pour une dizaine d’indicateurs de sol. En parallèle, les services de rétention d’eau et de stock de carbone (au printemps 2018) sont évalués à l’échelle de la toiture.

La grande diversité des toitures végétalisées n’empêche pas d’observer de grandes tendances. La richesse floristique est influencée par l’épaisseur de substrat et la gestion alors que la biomasse microbienne réagit à la teneur en matière organique et au rapport C/N. La teneur en éléments grossiers, donc de la porosité en air, agit sur la rétention en eau. Les toitures végétalisées répondent plus ou moins bien aux services étudiés. Nous préconisons des toitures avec des substrat épais, une diversité végétale conséquente et adaptée ainsi qu’une faible gestion. En 2019, l’étude de l’ADN environnemental, des mycorhizes, du 15N et d’évapotranspiration complétera cette analyse. L’intégration des toitures spontanées est fortement recommandée pour comprendre la dynamique d’installation de la flore sur les toits.

Couverture rapport écologie toitures végétalisées
informations complémentaires
Catégorie de la ressource: 
Ressources techniques
Année de la ressource: 
2018
Date de mise à jour : 
Mardi 5 Mars 2019
Auteur(s) : 
Adeline Decourcelle