Actes | Rencontres naturalistes (2012)

Plus de 100 personnes ont assisté à la 4ème édition des rencontres naturalistes d’Île-de-France qui s’est tenue le samedi 1er décembre 2012. Pour la première fois, ces rencontres ont été organisées un week-end, afin de permettre aux naturalistes non professionnels d’y assister. La qualité des interventions a été unanimement saluée et, pour faire perdurer le savoir transmis durant ces rencontres, des actes ont rédigé.

Paysage agricole. © Alain Thellier

Quatre thèmes principaux ont été abordés pendant cette journée :

  • Les études, enquêtes et suivis régionaux de l'année
  • La biodiversité des milieux cultivés
  • Les outils innovants de détermination
  • L'intérêt de transmettre et centraliser les données naturalistes

Le Muséum National d’Histoire Naturelle, véritable vivier de naturalistes, était venu en nombre à la tribune, pour présenter les dernières techniques en matière d’identification automatique des chauves-souris par logiciel lors des suivis à grande échelle, les perspectives incroyables – et les limites – des inventaires par l’ADN en zones humides ou encore une technique de suivi des micromammifères des cultures par pièges à poils ; nous avons également eu le privilège de découvrir en exclusivité, les premiers résultats de deux thèses de doctorat en cours, sur le fonctionnement des populations d’amphibiens dans les réseaux de mares de la Brie centrale et sur les préférences d’habitats des insectes pollinisateurs mesurées à partir des données du Spipoll. L’OPIE a présenté sa toute nouvelle base de données sur les insectes et Seine-et-Marne Environnement son enquête sur les reptiles et amphibiens du département. Biotope a fait un point sur les nombreux résultats du PRA Chiroptères, et Vincent Vignon a détaillé son étude minutieuse des Chevreuils de la forêt de Grosbois, suivis individuellement grâce à des pièges photographiques. La botanique aussi était à l’honneur : le CBNBP a présenté l’état des lieux de son fastidieux et essentiel travail de cartographie des habitats d’Île-de-France, et Philippe Jauzein a captivé l’assistance par un exposé magistral sur l’histoire des plantes messicoles et l’état de conservation inquiétant de la plupart des stations connues en Île-de-France pour ces espèces. Rendez-vous est de nouveau pris pour un jour de week-end à la même période, l’année prochaine !

informations complémentaires
Catégorie de la ressource: 
Ressources naturalistes
Année de la ressource: 
2012
Auteur(s) : 
ARB îdF
Citation recommandée: 
ARB îdF, 2012. Actes des rencontres naturalistes 2012. ARB îdF. 37 pages