Formations ornithologiques

Chaque année, l'Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France (ARB îdF) a à cœur de proposer des événements aux naturalistes d’Île-de-France afin d’en dynamiser le réseau tout en améliorant la connaissance de la biodiversité francilienne. Parmi ces rendez-vous, on retrouve les rencontres naturalistes, les inventaires éclairs mais également les formations, qui offrent aux participants la possibilité d’améliorer leurs connaissances, de découvrir les programmes de sciences participatives, mais aussi d’y participer. Actuellement, deux formations naturalistes sont proposées aux franciliens, et ce depuis plusieurs années : les formations ornithologiques et l’école régionale de botanique

Nées d’un constat exposant le manque d’accès à la connaissance avifaunistique et à son identification, les formations ornithologiques ont été mises en place en partenariat avec le Corif en 2013, afin de proposer gratuitement aux participants une méthode d’identification des espèces. Fortes de leur succès, elles ont évolué pour se dérouler désormais en deux sessions : une première session débutante d’une semaine, dispensée par les animateurs du Corif, Lucille Bourgeais et Jean-François Magne ; et une seconde dite de perfectionnement, à l’attention des ornithologues confirmés, qui se déroule sur deux semaines. Cette session divisée en deux promotions est enseignée par l’équipe du Corif et les interventions de l'Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France (ARB îdF) .
Chaque année, ces deux sessions sont complétées par des journées de consolidation à destination des promotions précédentes, afin de mettre l’accent sur des critères ou des familles à l’identification délicate.

DES LIEUX D'OBSERVATION VARIÉS

Afin de découvrir un maximum d’habitats et d’espèces, nous privilégions des lieux de formation et de sorties variés où emmener nos stagiaires. Ainsi, les parcs départementaux de Seine-Saint-Denis (93), les îles de loisirs de Jablines-Annet (77), des Boucles de Seine (78) et du Val de Seine (78), mais également la Réserve naturelle nationale de Saint-Quentin en Yvelines (78), les Réserves naturelles régionales de la Boucle de Moisson (78) et du Grand Voyeux (77), les Espaces naturels sensibles des Olivettes (77) et du Domaine de Montauger (91) et enfin le Domaine du Vaux de Cernay (78), situé au sein du Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse sont autant de lieux qui ont accueilli jusqu’à maintenant les participants à ces formations – l’occasion de découvrir des territoires parfois difficilement accessibles.

OBJECTIFS DES FORMATIONS

À leur issue, les stagiaires ont le bagage nécessaire pour identifier de nombreuses espèces à vue et au chant, mais ils peuvent également mettre en perspective et contextualiser leurs observations grâce aux cours qui leurs sont enseignés en salle sur la physiologie, l’écologie, la migration, la classification ou encore la spéciation des espèces. Certains taxons sont passés à la loupe afin d’éliminer les risques de confusion. C’est le cas des Ansériformes, Passériformes, Limicoles, Rapaces ou encore des Laridées.
Les stagiaires peuvent également animer des sorties ornithologiques. Enfin, ils sont sensibilisés et peuvent participer aux programmes de sciences participatives initiés par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) – le Suivi Temporel des Oiseaux Communs (STOC) et le Suivi Hivernal des Oiseaux Communs (SHOC).

Vous aimeriez aussi: 
Repères : 

Jusqu’à maintenant, plus de 250 franciliens ont suivi la formation ornitho ! Pourquoi pas vous ?

Contact: 
Chargée de mission naturaliste
01 77 49 76 08
randomness