Concours Capitale française de la biodiversité

18/09/2018 - 15:58

L'Agence française pour la biodiversité (AFB), l'Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France (ARB îdF) et Plante & Cité, centre d'ingénierie sur la nature en ville, ont lancé début février 2018 la 8e édition du Concours Capitale française de la biodiversité

Concours "Capitale française de la biodiversité"

Le concours Capitale française de la Biodiversité s’adresse depuis 2010 aux villes de + de 2000 habitants et aux intercommunalités françaises. Il est soutenu par le ministère du Logement et de l'habitat durable et le Ministère de l’Environnement, de l’énergie et de la mer, et est organisé par l'agence françasie pour la biodiversité avec deux associations : l’association nationale Plante & Cité, centre d’ingénierie de la nature en ville, et l’association régionale Natureparif, agence régionale pour la nature et la biodiversité en Île-de-France. Il bénéficie aussi du soutien du Secrétariat exécutif de la Convention sur la Diversité biologique des Nations-Unies. Enfin, il s’appuie sur de nombreux partenaires, réunis au sein de son Comité scientifique et technique, organe unique de gouvernance et d’évaluation du concours.

Les objectifs de l'opération sont multiples : pédagogie (donner des idées d’action aux agents et élus des collectivités), transversalité (créer du dialogue entre différents services et élus au sein de la collectivité), valorisation et promotion (par le biais des trophées et des « libellules » accordées) et enfin identification et partage mutuel des bonnes pratiques (par le biais du recueil d’action, des ateliers régionaux et des visites de terrain).

Thème 2018 : « Conception et gestion écologique des espaces de nature » 

L’édition 2018 mettra en avant les actions de communes et intercommunalités françaises en matière de conception écologique des espaces de nature (depuis la trame verte et bleue en passant par les plans paysages intégrant les fonctionnalités écologiques jusqu’à la restauration écologique et la création de nouveaux espaces de nature) et de gestion écologique, qu’il s’agisse d’espaces de nature ordinaire ou plus spécifique, espaces verts urbains tout autant que réserves naturelles.

L'opération comprend une phase de sensibilisation et d'information au travers d'ateliers régionaux en février et mars, un questionnaire à remplir par les collectivités, une phase d'évaluation des candidatures et de visites de terrain d'avril à juillet, et une phase de valorisation en septembre avec la communication du palmarès 2018 et la publication du recueil d'actions exemplaires des collectiviéts autour du thème de l'année.