Journée "Urgence de Ralentir"

L'ARB îdF participe
Journée "Urgence de Ralentir"
Samedi 21 Septembre 2019 (Jour entier)

Pour fêter ses 5 ans d'activité, l’association le Pré en Transition organise une journée "Urgence de Ralentir" et convoque l’imaginaire au secours de la planète.

Face à la crise climatique, la journée a pour objectif d’imaginer comment vivre notre présent autrement à travers des ateliers, des stands et un débat en présence de Rob Hopkins, Serge Latouche et Antoine
Lagneau.

Programme

14h30 - Ateliers, stands et animations

Monnaies locales, forêt urbaine, Résiliences et Expériences locales, comment lancer de nouvelles activités, C.A.R.M.A - projet alternatif à Europacity, Extinction Rebellion, Point de Bascule, La valse des vêtements, La Paille et le Mil, CaféZoïde, RepairCafé, les Fourmis vertes, Compagnie Mystère Bouffe, radio locale RapTz…

17h30 - Débat  "L’imaginaire puissant moteur de changement face à la crise climatique" avec Rob Hopkins et Serge Latouche animé par Antoine Lagneau.

(sur inscription)

Rob Hopkins : enseignant en permaculture, a initié le mouvement des villes en Transition à Totnes en Angleterre.
Il y a près de 2 000 initiatives de villes en Transition dans le monde. Il prône la transition vers un mode de vie plus résilient, qui apprenne à se passer du pétrole, relocalise les activités, développe l’auto-organisation et promeuve la justice sociale. Dans ses ouvrages, Rob Hopkins incite à prendre conscience des profondes conséquences que vont avoir sur nos vies la convergence du pic du pétrole et du changement climatique. Il s’agit de mettre en place des solutions fondées sur une vision positive de l’avenir en libérant notre imaginaire.

Serge Latouche : Économiste, est considéré comme l’un des principaux théoricien de la décroissance en économie.
Il interroge notamment les notions d’efficacité et de rationalité économiques et promeut une société alternative qui ne soit plus basée sur l’hyperconsommation et l’accumulation illimitée de biens matériels. Auteur de nombreux livres dont Le Pari de la Décroissance, Décoloniser l’imaginaire : la pensée créative contre l’économie de l’absurde. Il insiste sur la nécessité de rouvrir l'espace de l'inventivité et de la créativité de l'imaginaire bloqué par
le totalitarisme économiciste, développementiste et progressiste.

Antoine Lagneau : chargé d’étude « Agriculture urbaine » à l’Agence Régionale de la Biodiversité / Institut Paris-Région, il coordonne l’Observatoire régional de l’agriculture urbaine et de la biodiversité.
Il a, dans ce cadre, codirigé l’ouvrage Agriculture urbaine et biodiversité, vers une réconciliation ville-nature aux éditions Le Passager Clandestin et publié plusieurs articles dans des revues technique et sur Reporterre dont "L’agriculture urbaine doit rester un bien commun, pas une activité commerciale."

20h30 - Dîner à prix libre et zéro déchet

21h30 - Tout le monde danse !
 

Repères : 

Débat sur inscription

Organisateur: 

Le Pré en Transition

Emplacement : 
École Brossolette
Rue Pierre Brossolette
93310 Le Pré-Saint-Gervais
randomness